Mes lectures de vacances …

Et voilà, c’est la reprise. Alors oui, à peine démarré, j’ai lâché un gros mois pour les vacances, mais me revoilà pour buller de nouveau, en attendant d’approfondir ma réflexion sur les autres thématiques que j’aimerais aborder.

Et pour la reprise, je vais causer de ce qui m’a accompagné durant ces vacances, même si j’ai l’impression d’avoir pris moins de temps pour lire que je ne l’avais envisagé. Mais plus surprenant, mes vacances m’ont vu changer mes habitudes de lecture ! Un ami m’a fait découvrir le manga My Hero Academia, et j’ai enchaîné les lectures au fil de ses achats !

My Hero Academia T1 à 8

 

my-hero-academia

De quoi ça parle ? TLDR : D’apprentis héros dans un monde où presque tout le monde a des super-pouvoirs.

Dans un monde où 80 % de la population possède un super-pouvoir appelé alter, les héros font partie de la vie quotidienne. Et les super-vilains aussi ! Face à eux se dresse l’invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n’a qu’un rêve : entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole. Le problème, c’est qu’il fait partie des 20 % qui n’ont aucun pouvoir… Son destin est bouleversé le jour où sa route croise celle d’All Might en personne ! Ce dernier lui offre une chance inespérée de voir son rêve se réaliser. Pour Izuku, le parcours du combattant ne fait que commencer !

Pourquoi je l’ai dévoré ? Comme dit plus haut, un ami m’a proposé de découvrir, sentant que ça me plairait. Et en effet ! Ma lecture de ce titre n’a été stoppée que par le manque de la suite ! À l’heure où j’écris ces lignes, j’en suis à plus de la moitié des tomes sortis en France (14 tomes, le 15ème en approche), et ça correspond au premier trimestre de la première année scolaire de nos apprentis héros. Et forcément, ça n’a pas été de tout repos ! Petit à petit, on découvre chaque personnage et on s’attache à cette classe hors du commun et très hétéroclite. C’est ultra dynamique, les combats sont bien retranscrits, les pouvoirs hyper variés et changeant de ce qu’on a l’habitude de voir. Et on a ces personnages un peu torturés dans l’esprit, avec leurs doutes, leurs caractères, leurs motivations personnelles … Franchement, on ne s’ennuie pas et on veut poursuivre la lecture de leur apprentissage et en découvrir toujours plus sur chacun !!

Assassination Classroom T1

assassination-classroom-t1

De quoi ça parle ? Une classe, composée des moins bons élèves d’un lycée et mise à l’écart du campus, se voit attribuer un professeur un peu particulier: un extra-terrestre (en forme de gros smiley poulpesque) qui a fait disparaitre 75% de la lune et qui a annoncé aux dirigeants de la planète que ce serait le tour de la Terre dans un an. En attendant, il a demandé à enseigner à cette classe particulière, tout en demandant aux élèves de l’assassiner et en les formant pour ce faire…

Pourquoi je l’ai lu ? J’avais déjà entendu parler de ce manga à différente reprise, et vu quelques images d’adaptation en anime et en jeux. Et pour l’été, différentes plateformes numériques proposaient le premier tome gratuitement. L’occasion de découvrir était belle, et je n’ai pas été déçu. Là encore, on suit des adolescents, mais ici, ce sont un peu des exclus du système, car leurs notes ne suivent pas pour diverses raisons, ou pour des questions de comportement. Mis à l’écart (leur classe elle-même est dans un vieux bâtiment éloigné de celui des autres classes), et pointés du doigt par les autres élèves comme les loosers, cette bande d’individus va progressivement former un groupe dans l’objectif d’assassiner leur instructeur, alors qu’on s’interrogera sur ses motivations …

Dragon Ball, édition Hachette

 

DragonBallT1Hachette

De quoi ça parle ? Sérieux ? non …

Pourquoi je l’ai lu ? En voyant que Hachette lançait une collection Dragon Ball grand format, je n’ai pas longtemps hésité, surtout avec le prix d’amorce du premier tome à 3,99€. Je connais Dragon Ball, j’ai grandi avec l’animé, et j’ai la collection (au sens de lecture occidental!) dans la bibliothèque, mais là, l’idée de voir les dessins dans leur format d’origine, avec quelques pages colorisées, c’était bien tentant ! Et ça fait vraiment plaisir de lire dans ce format ce manga culte !  LE gros défaut de cette collection, c’est le papier utilisé par Hachette, qui m’a rappelé les vieux Mickey Parade que je trouve encore chez les grands parents… La qualité du papier n’est pas au rendez-vous, et si sur un livre à 4€ je peux comprendre, sur les prochains numéros à 12,99€, ça me fait un peu plus mal … Il parait que la Perfect Edition de Glenat est meilleure, et pour moins chère du tome !

Autres ?

Le quatrième tome de Paper Girls, le récit complet Justice League en Kiosque consacré à Green Lantern, le non-kiosque X-Men Legacy 2, le kiosque Batman …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s